J'avais gardé ce petit bouquet citadin au frais dans les "tiroirs" de blogou pour te l'offrir aujourd'hui :)


La glycine et le rosier de Banks cascadent depuis longtemps sur ce mur et je pense qu'un jardinier attentionné veille sur ce petit coin de nature et leur exubérance ... le rosier est soigneusement et régulièrement taillé ... il semble cependant qu'une liane de glycine coquine tente cette année de communiquer par média interposé sous le regard du carillon de la Platé et d'une cheminée qui semblent attendre le signal pour laisser échapper quelques notes cristallines et malicieuses volutes ...

Oui le printemps s'affiche en pleine ville, chers citoyens de la sous-préfecture tarnaise et à deux pas d'un feu tricolore en plus, mais je suis certaine que vous connaissez cet endroit !

Et pour les "distraits-pressés-aficionados du démarrage sur les chapeaux de roues" (ou simplement prisonniers du trafic par nécessité ... ben, j'ai presque honte de dire que j'ai l'immense privilège d'aller au boulot à pied ) : l'an prochain en avril 2011, oubliez un instant auto-radio et GPS, collez-vous sur la file de gauche, restez cool, baissez votre vitre ... vous pourrez profiter du spectacle et écouter le chant des oiseaux en attendant le feu vert :)