Le petit blog de Mamicha

Vagabondages au gré du vent et de l'air du temps ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 07 septembre 2009

À mes petits-enfants, Romain et Coralie ...


Mes petitous,

"Woody" bébé chaton est arrivé chez vous lundi dernier. Ses yeux de saphir qui reflètent la silhouette de votre maison, ont la même couleur que les vôtres et vont bientôt changer ... verts, couleur de cuivre ?... il faut attendre pour savoir ... mais vous l'aimez déjà pas vrai ?
Vous en aviez tant envie (je crois que votre maman aussi !) papa Fab a dit oui et maman Cess est allée le chercher si vite, vite ...

Il n'a que quelques semaines et, séparé de sa maman chat, il a besoin de beaucoup de tendresse, mais j'ai bien vu hier qu'il avait déjà adopté sa nouvelle famille : vous :)



J'ai retrouvé un poème écrit par Maurice Carême que votre tonton Laurent me récitait (en " l'écorchant" un peu ...) quand il était petit ... le voici :

J'ai un petit chat,
Petit comme ça.
Je l'appelle Orange.

Je ne sais pas pourquoi
Jamais il ne mange
Ni souris ni rat.

C'est un chat étrange
Aimant le nougat
Et le chocolat.

Mais c'est pour cela,
Dit tante Solange,
Qu'il ne grandit pas !

Avec plein de bisous de mamicha et à très bientôt :)


vendredi 03 avril 2009

Cache-cache


" Chut ! ... je guette l'arrivée du printemps ... "



... vraiment Tommy ? :)

lundi 09 février 2009

... à Laurent le voyageur


Tout va bien dans ton camp de base, les matous vaquent à leurs occupations et attendent ton retour ... Lola prend le soleil au plus près des graines de tournesol ... elle les adore et tu sais pourquoi ... :)


Tommy surveille attentivement son territoire sans perdre des yeux la "Diane chasseresse" ...

                     


... et par l'intermédiaire de Maki qui lui aussi est en vadrouille, tu as le bonjour des albigeois ...


Je te souhaite de bonnes vacances ainsi qu'aux "gargassous" !




mercredi 09 avril 2008

Griselda


La belle élégante de retour de ses longues courses de diane chasseresse cache sous son pelage doux et plumeux des muscles d'acier et des trésors de tendresse ...

 


Nonchalamment perchée sur le fauteuil du salon, assorti à sa robe, elle surveille la porte en observant d'un oeil débonnaire les allées et venues des invités de ce soir ...

                               


                         "... pas de danger là, tout va bien, je les connais ... prrr ..."
                                  ... et sans plus de façons prend la pose  :)


                              



lundi 03 mars 2008

MORTIMER


                                         Le chat et le soleil  (Maurice CARÊME)


                                                "  Le chat ouvrit les yeux
                                                   Le soleil y entra.
                                                   Le chat ferma les yeux
                                                   Le soleil y resta.
                                                   Voilà pourquoi le soir,
                                                   Quand le chat se réveille,
                                                   J'aperçois dans le noir
                                                   Deux morceaux de soleil. "






- page 1 de 2

 

Mentions légales : les documents rédigés par l'auteur et ses photographies ainsi que tous les commentaires des visiteurs sont dans le domaine public. Les documents cités et les documents liés peuvent être soumis au droit d'auteur.